• Sana Kurata:

    Sana Kurata 3st un3 3nfant-star d3 11 ans au d3but d3 la s3rii3. 3xub3rant3, gaii3, 3ll3 vii3nt d3 r3ntr3r 3n CM2. Sana a cOmm3nc3 sa carrii3r3 d'actriic3 à la TrOup3 d3 Th3âtr3 KOmawarii 3t 3ll3 jOu3 maiint3nant dans un prOgramm3 d3 varii3t3s pOpulaiir3 app3l3 KOdOcha, 3t r3aliis3 d3s publiiciit3s pOur la t3l3viisiiOn. Durant la s3rii3, sa carrii3r3 fl3uriit 3t 3ll3 siign3 d3 grOs cOntrats pOur d3s dramas TV, aiinsii qu'un lOng m3trag3 parmii d'autr3s prOj3ts. Maiis Sana sOiit aussii d3al3r av3c l3 mOnd3 du shOwbiiz, cOmm3 l3s part3naiir3s cOmp3tiitiifs, d3s suppOrt3rs 3nrag3s, l3s paparazziis ard3nt, d3s rum3urs fauss3s dans d3s tablOïid3s, l3s manag3rs d3 tal3nt quii v3ul3nt à tOut priix s3 l'apprOprii3r. Durant la s3rii3, On appr3nd qu3 Sana 3st 3n faiit un3 3nfant abandOnn33 sur un banc, qu3 MiisakO, sa m3r3 actu3ll3, a trOuv3. 3ll3 r3ncOntr3ra plus tard sa vraii3 m3r3 quii a un3 p3tiit3 fiill3, maiis r3fus3ra cat3gOriiqu3m3nt d3 viivr3 av3c 3ux. SOn p3r3 biiOlOgiiqu3 3st mOrt d'un3 criis3 cardiiaqu3 avant qu'3ll3 n3 r3ncOntr3 sa vraii m3r3. VOyant qu3 s3s s3ntiim3nts n3 tOuch3nt pas Sana, AkiitO va sOrtiir av3c Fuka, la m3iill3ur3 amii3 d3 Sana, c3 quii va cOmpl3t3m3nt bOul3v3rs3r nOtr3 h3rOïin3. Fuyant sa vii3 d'3cOlii3r3, 3ll3 s3 r3fugii3 dans l3 mOnd3 du sp3ctacl3 3t n3 va plus 3n cOurs. 3ll3 trOuv3 l3 r3cOnfOrt aupr3s d3 NaOzumii Kamura, un3 c3l3briit3 d3 sOn âg3, quii 3st amOur3ux d'3ll3. VOyant qu3 l3s s3ntiim3nts d3 Sana vOnt tOujOurs v3rs AkiitO, NaOzumii rOmpra av3c 3ll3, tandiis qu3 Fuka s3 s3par3 à sOn tOur d'AkiitO sOus la pr3ssiiOn d3 s3s par3nts. Au priix d3 multiipl3s quiiprOquOs, diisput3s 3t p3riip3tii3s, Sana 3t AkiitO vOnt 3nfiin s3 r3trOuv3r 3ns3mbl3 à la fiin d3 la s3rii3.


    votre commentaire
  • Hayama AkiitO:

    Akito et le fauteur de troubles de la classe de Sana. Très silencieux, il est très fort et pratique le karaté. Il est connu comme éyant obtenu le premier baiser de Sana, le garçon qu'elle aime, son pire ennemi, son "fils" et son meilleur ami. Au début de l'histoire, on découvre qu'il a le vertige. Sa mère est morte en lui donnant vie, ce qui provoque un rejet de la part de sa famille envers lui. Sa sœur s'énerve souvent contre lui et le traite de démon. Pour couronner le tout, il n'établit aucune relation directe avec son père, qui est très pris par son travail. Au final, il n'est jamais à la maison, et puisque sa sœur refuse de lui faire à manger, il mange comme il peut tous les soirs, ce qui l'amène à se rebeller à l'école, et être un délinquant. Généralement irrespectueux envers les adultes qu'il rencontre, il s'adresse à la mère adoptive de Sana avec beaucoup d'humilité. Malgré ses mauvaises actions, Akito est modeste et ses notes sont excellentes. Sana réussit à redonner à la classe une atmosphère paisible en lui faisant du chantage. Elle lui rendra peu après la photo de lui, pantalon baissé, en lui disant qu'elle a décidé de lui faire confiance. Akito regrette en effet ses précédentes actions, et grâce à l'amitié et à la confiance que Sana lui offre, il commence à lui ouvrir son cœur, et tente de développer ses relations avec sa famille. Très mature (avec néanmoins un côté kawaii), il a dû grandir plus rapidement que les autres à cause de sa précédente situation familiale. (Il a un corps d'enfant mais un regard d'adulte). Il sourit très rarement et personne ne l'a jamais vraiment vu rire à pleine voix. Capable de cruauté, il respecte cependant son propre code de l'honneur : en effet, même l'enseignant qu'il terrorise admettra qu'Akito ne ment jamais. Très asocial, il n'aime pas faire semblant d'être amical avec ceux qu'il n'aime pas. "Je ne te déteste pas". C'est ainsi qu'Akito exprime quelque chose qu'il aime, expression qu'il réserve à ses sushis, aux dinosaures, au ski, et à Sana. Au fur et à mesure de la série, il tombe amoureux d'elle, bien que ses sentiments ne l'atteignent pas. C'est Sana qui le pousse à faire du karaté. En effet, en voyant la dévotion de cette dernière pour son métier d'actrice, il décide à son tour de se consacrer pleinement à une activité.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique